Isolation thermique, pompe à chaleur et émetteur basse température : un trio gagnant !

  • Par Sophie Attali
  • Publié il y a 6 mois


Guide Topten vous accompagne pour choisir au mieux votre pompe à chaleur (PAC). Ce sont des produits complexes mais les installateurs sont là pour vous aider. Voici quelques questions à se poser pour être sûr de faire le bon choix.

Vous pouvez à tout moment vous référer à nos sélections des PAC les plus économes, que ce soit pour une application plancher chauffant (régime à 35°C) ou pour une application radiateur basse température (régime à 55°C), ainsi qu'à notre page de conseils d'achat et d'utilisation.

Car il y a "PAC" et "PAC" - si elles sont plus performantes que d'autres technologies, elles ne sont pas égales entre elles en termes d'efficacité : il est donc important de bien les choisir. Selon nos estimations, pour la seule année 2020, si toutes les pompes à chaleur achetées cette année-là avaient été au meilleur niveau recommandé par Guide Topten, l'économie d'énergie sur la durée de vie de ces appareils aurait représenté autant que la consommation d'électricité annuelle de 3,5 millions d’habitants, soit tous les habitants des agglomérations de Lille (1,2 millions de personnes) et de Lyon (2,3 millions de personnes). Pour votre facture d'électricité, selon la taille (la puissance) et le modèle choisi, vous pourriez économiser de 1 700 à 18 000 Euros sur 15 ans !

Commencez par isoler votre logement

Même si les PAC consomment moins d'énergie que d'autres technologies pour le chauffage, elles utilisent quand même de l'électricité, or la production de l'électricité génère toujours des impacts sur l'environnement (des gaz à effet de serre, des déchets nucléaires, l'occupation de sol, etc.). Dans un logement mal isolé, la chaleur s'échappe en continu (par le toit, par les fenêtres, par les murs) et il faut injecter beaucoup de chaleur - et la payer - pour se sentir à souvent à peine confortable. Dans un logement bien isolé, un peu de chaleur bien maîtrisée suffit pour un très bon niveau de confort.

Aussi, si vous souhaitez changer de chaudière, posez-vous la question plus large de l'isolation de votre logement. Les conseillers du service public de la rénovation, le réseau FAIRE, peuvent vous accompagner gratuitement pour les différentes étapes de cette réflexion (bilan thermique, conseils personnalisés, aides financières disponibles, listes d'entreprises labellisées, etc.).

Votre choix se porte sur une pompe à chaleur

Si des professionnels vous conseillent l'installation d'une pompe à chaleur - dans le cadre d'un logement neuf ou d'une rénovation plus ou moins importante, ils discuteront avec vous des options disponibles.

  • Quelle sera la source d'énergie renouvelable, c'est-à-dire utiliserez-vous les calories disponibles dans l'air, dans le sol ou dans une nappe phréatique ?
  • Quels émetteurs utiliserez vous dans votre logement : un plancher chauffant (solution au meilleur rendement mais qui nécessite des travaux importants d'installation), ou bien des radiateurs basse température ?
  • Aurez-vous besoin d'eau chaude sanitaire ou de production de froid ?
  • Quelle sera la bonne puissance selon la taille de votre logement et sa situation géographique ?
  • Aurez-vous besoin d'un appoint électrique ?
  • Votre appareil aura t-il une unité intérieure et une unité extérieure ou une seule unité ?
  • Etc.

Choisir un modèle très performant

Une fois le type de PAC identifié et sa puissance, pour être sûr de choisir le modèle le plus performant possible, celui qui vous fera faire des économies sur le long terme, vous pouvez vous référer aux listes Topten pour les applications plancher chauffant (régime à 35°C) comme pour les applications radiateur basse température (régime à 55°C). Ces appareils ont été sélectionnés pour leur efficacité. Ils sont présentés par niveau de température pour pouvoir identifier les modèles les plus efficaces pour chaque application. Il est possible que des modèles soient sélectionnés dans la liste des PAC pour plancher chauffant et dans la liste des PAC pour radiateur basse température - mais ce sont les performances propres à chaque application qui sont détaillées.

Certains modèles figurent sur des sites internet de pays voisins (les marques et les références peuvent varier pour un même produit entre les pays) mais votre installateur devrait pouvoir les commander.

Profitez de votre PAC pour longtemps

Vous avez fait votre choix ? Comme pour tout appareil de chauffage, pour que les économies soient au rendez-vous, il faut veiller à :

  • une bonne installation réalisée avec soin par un professionnel.
  • une bonne utilisation : utilisez un thermostat, baissez la température de certaines pièces à certains moments, lutez contre les courants d'air si votre logement n'est pas bien isolé, etc. Savez-vous que baisser le thermostat de 1°C permet de faire 7% d'économie sur votre facture ? Au delà de faire baisser la facture, c'est aussi très important pour la qualité de l'air intérieur.
  • une bonne maintenance - un professionnel doit vérifier votre installation au moins une fois tous les deux ans.

Retrouvez tous nos conseils sur Guide Topten.

Alors, ne vous laissez pas impressionner par les pompes à chaleur et les changements qu'elles impliquent pour leur installation !

La technologie est aujourd’hui bien connue et très efficace pour les bons appareils. Le gouvernement et les aides européennes soutiennent les rénovations énergétiques. C’est le moment d’en profiter en vous faisant accompagner gratuitement par le réseau FAIRE et leurs conseillers du service public de la rénovation.
Les économies d’énergie et le confort seront au rendez-vous !