Le bonus réparation s’étoffe

  • Par Edouard Toulouse
  • Publié il y a 7 mois


Pour réduire notre empreinte sur la planète, c’est important d’acheter des appareils peu consommateurs d’énergie et Guide Topten est là pour vous faciliter la tâche.

Mais c’est aussi utile de ne pas changer trop souvent d’appareils et donc de favoriser la réparation quand c’est possible. Cela permet d’économiser de l’argent, des ressources naturelles et réduit la pollution due à la fabrication des objets neufs (plus d’infos à ce sujet dans ce communiqué de l’ADEME).

Malheureusement, le prix de la réparation et des pièces détachées est parfois élevé et nous fait hésiter… Lancé en décembre 2022, le « bonus réparation » est un soutien financier du gouvernement pour favoriser la réparation de nos appareils électroménagers et électroniques.

Le fonctionnement du bonus est simple : lorsque vous faites réparer un appareil dans un centre agréé « Quali Répar » et que cette réparation entre dans les critères d’éligibilité, le montant du bonus est remboursé sur la facture que vous payez. Ce qui permet d’alléger les frais et de faire durer nos appareils plus longtemps !

Fin juin, près de 50 000 réparations avaient pu bénéficier du bonus.

Le gouvernement a annoncé que le dispositif sera prochainement renforcé, avec des montants de bonus augmentés et plus de réparations éligibles. La date d'entrée en vigueur n'est pas encore connue.

A partir de la mise à jour du dispositif, vous devriez pouvoir bénéficier de 30 € sur la réparation d’une trottinette électrique, d’un aspirateur ou d’une perceuse, 50 € pour un smartphone, une tablette ou un lave-linge, 60 € pour un téléviseur et jusqu’à 90 € pour un PC portable. Le changement d’un écran de smartphone cassé, au préalable non couvert, devrait rejoindre la liste des réparations éligibles.

Les autres conditions perdurent : l’appareil doit avoir été acheté en France, ne pas être encore sous garantie ou couvert par une assurance réparation, et faire partie de la liste des appareils éligibles. Vous pourrez obtenir plus de précisions auprès d’un réparateur agréé.


Crédit photo : Pressfoto sur Freepik