Acheter un lave-linge efficace

Pour une utilisation régulière, il ne faut pas hésiter à payer plus cher un appareil plus efficace en énergie : sur la durée de vie de l’appareil, les économies en eau et électricité se chiffrent à plusieurs centaines d’euros.

Notre sélection propose la liste des Lave-linge les plus efficaces : ceux qui consomment le moins d'eau et d'électricité et qui sont les plus efficaces en matière d'essorage. Cette sélection est mise à jour tous les 6 mois.

Vous pouvez identifier vous-même les modèles les plus efficaces en utilisant l'étiquette énergie.

Lire l'étiquette énergie

L'étiquette des lave-linge affiche des données très importantes pour le consommateur puisqu'elle renseigne sur la "taille" de la machine (sa capacité de chargement exprimée en kg), sa capacité à laver le linge en utilisant plus ou moins d'eau et d'électricité, son efficacité d'essorage, le niveau de bruit au lavage et à l'essorage.

L’affichage de l’étiquette énergie est obligatoire en magasin et sur les sites de vente en ligne.

La donnée la plus visible de l'étiquette est la classe d'efficacité énergétique (ou "classe énergie") qui, pour une taille d'appareil donné, permet d'identifier rapidement les appareils les plus performants. La réglementation actuelle interdit la mise sur le marché des appareils classés de A à D dont les performances ne sont pas jugées suffisantes. Les appareils les plus performants sont donc classés A+++ et les moins bons A+ !

Pour comparer deux appareils, regardez les données de consommation figurant sur l’étiquette : consommation électrique en kWh/an et consommation d’eau en litre/an.

Les lave-linge les plus performants, tels que les modèles A+++ figurant dans notre sélection, affichent une consommation d'énergie inférieure à 200 kWh/an et 11300 litres/an.

L'efficacité d'essorage est également une donnée critique. Un essorage performant permet, au moins pour le coton et les textiles peu délicats, un séchage rapide et économe du linge.

Notez que l'extraction mécanique de l’eau dans le linge (principe de l’essorage) est 70 fois plus efficace que l’extraction par la chaleur.

Si vous avez des difficultés à faire sécher votre linge à l’air libre et, plus encore, si vous devez utiliser un sèche-linge, privilégiez une classe d’essorage A.

Si vous n’avez pas de problème pour faire sécher le linge, une classe B est tout à fait suffisante et donne accès à un plus grand choix d’appareils performants.

Le niveau sonore : cette donnée jugée importante par beaucoup de consommateurs l'est d'autant plus si on fait fonctionner l'appareil de nuit pour profiter du tarif de l'électricité en "heure creuse". L'étiquette énergie affiche le niveau sonore en phase de lavage et en phase d'essorage.

Attention, trois décibels en plus signifient un quasi doublement du bruit.

Attention aux appareils surdimensionnés

Il vaut mieux lancer les machines tambour plein. Or toutes les études montrent qu’une capacité de chargement de 7 kg suffit largement pour une famille avec plusieurs enfants. Malheureusement les fabricants proposent aujourd’hui des capacité de chargement beaucoup trop grandes qui ne répondent à aucun besoin réel et rendent l’optimisation de la machine beaucoup plus difficile.

Si vous achetez une machine A+++ de très grande capacité (10 à 12 kg par exemple), il y a vraiment peu de chance que vous puissiez la remplir et vous risquez de consommer bien plus qu'en achetant une machine de 7 kg A++.

Le principe de base, c'est de s'intéresser aux appareils de taille raisonnable avant de comparer leurs consommations.

Consommation affichée et consommation réelle

Les données de consommation de l'étiquette ne permettent pas de calculer ce que sera votre consommation annuelle.

Les consommations annuelles figurant sur l'étiquette sont calculées sur la base d'hypothèses d’utilisation. Votre consommation sera forcément différente puisqu’elle dépend de l’utilisation précise que vous ferez de votre lave-linge : nombre de lavages, type de programme et température choisie. Mais ces données normalisées restent très efficaces pour comparer les appareils entre eux et inciter les industriels à fabriquer des modèles plus performants.

Dans tous les cas, si vous achetez un lave-linge performant et que vous l'utilisez de manière efficace, vous diminuerez fortement vos consommations.

Double raccordement eau chaude / eau froide

Le chauffage de l'eau se taille la part du lion dans la consommation électrique d'un lave-linge. Il est possible de la réduire en grande partie si l'appareil est alimenté à l'eau chaude provenant de sources d'énergie renouvelable.

Un tel raccordement est à conseiller si l'eau est chauffée grâce à l'énergie solaire, au bois, à une pompe à chaleur ou à un chauffage central récent. Il faut également vérifier que les contraintes techniques (température de l'eau et proximité du raccordement à la source d'eau chaude) sont bien respectées afin d'assurer un fonctionnement optimal de votre appareil.

Les lave-linge offrant cette fonction sont encore très rares en France. Sur certains modèles, le raccordement est une option payante. Pour les bricoleurs, sachez qu'il existe des systèmes permettant de raccorder votre modèle classique à l'aide d'un mitigeur ou d'un commutateur automatique.