Conseils d'achat et d'utilisation Téléviseurs

Plein les mirettes pour pas un rond ? Pas si sûr !

Les téléviseurs à écran plat sont devenus la norme :

  • presque tous les foyers français sont équipés en écrans plats désormais
  • Toujours plus grands – la taille moyenne d’un téléviseur vendu en France en 2012 était de 84 centimètres
  • Toujours en évolution vers la très haute définition, la 3D, la télévision connectée... L'apparition de nouvelles technologies rend notre téléviseur obsolète bien avant la fin de sa durée de vie et pousse trop souvent à un nouvel achat
  • Toujours plus de fonctionnalités : celles-ci entraînent une multiplication d'accessoires et de boîtiers qui consomment tous de l'électricité
  • Et toujours plus de temps devant l'écran… Un Français passe en moyenne 12 ans de sa vie devant un téléviseur !

Les fabricants ont commencé à partir de 2010 à mettre en œuvre des technologies plus économes en énergie (comme par exemple l'utilisation de LED pour le rétroéclairage). Stimulée par la mise place d'une étiquette énergie en 2011, cette évolution positive permet aux téléviseurs vendus aujourd'hui de consommer beaucoup moins que les premiers écrans plats.

Les différents écrans du foyer peuvent représenter en moyenne 20 % de la consommation d'électricité d'un ménage équipé (hors chauffage, chauffe-eau et éclairage). En choisissant des appareils recommandés par Guide Topten, la consommation de ce poste peut être diminuée de plus de moitié ! Cela vaut donc le coup de faire attention lors de l'achat.

Et ce n'est pas négligeable sur le plan collectif. Selon nos estimations, si tous les téléviseurs achetés en 2013 avaient été au meilleur niveau recommandé par Guide Topten, l'économie d'énergie sur la durée de vie de ces appareils aurait représenté plus que la consommation d'électricité pour faire rouler tous les métros et tramways parisiens pendant un an !

Il convient notamment de rester vigilant sur tout ce qui entraîne des consommations inutiles ou superflues. Lorsque vous achetez un nouveau téléviseur, ne voyez pas trop grand, limitez les options et fonctionnalités pas toujours indispensables et choisissez un modèle économe en énergie. Une fois équipé, restez raisonnable sur les réglages de la luminosité et du contraste, ne laissez pas la télévision allumée inutilement quand personne ne la regarde, et pensez à utiliser une multiprise avec interrupteur pour pouvoir éteindre tout le bloc audiovisuel (télé, boîtiers, haut-parleurs, etc.) quand vous ne vous en servez pas.

Conseils pour bien acheter

Posez-vous ces quelques questions avant de craquer pour un écran géant à ultra haute définition ou le dernier modèle incurvé à la mode !

  • Où allez-vous installer votre télévision ? Votre réponse déterminera la dimension de votre appareil (attention à ne pas choisir une installation face à une fenêtre, le reflet provoqué sur l’écran pourrait vous contraindre à fermer vos volets pour regarder votre télévision ou à pousser très fort la luminosité et le contraste, ce qui accroît la consommation d'électricité).
  • A quelle distance allez-vous regarder la télévision ? Votre réponse déterminera la taille maximale de l’écran (recul nécessaire de 3 à 4 fois la taille de l’écran).
  • Quels sont vos besoins aujourd’hui, quels seront vos besoins demain ? Votre réponse déterminera les options et fonctionnalités de votre appareil (utilisation comme écran d’ordinateur avec l’option Smart TV, amplificateurs du téléviseur et raccordements pour haut-parleurs extérieurs adaptés, etc.).

Taille de l'écran (diagonale en cm)

Les informations données par les fabricants concernant la taille de l'écran correspondent à la longueur de la diagonale en centimètres (et parfois en pouces - 1 pouce = 2.54 cm). Au-delà de la taille de votre salon qui doit être assez grand pour accueillir un nouvel écran, la distance entre le téléspectateur et l'appareil est un critère déterminant lors du choix de la taille de l'écran. La distance la plus conseillée est de trois à quatre fois la diagonale de l'écran ; pour un téléviseur de 70 cm, elle varie donc entre 2,1 et 3,5 m.

Les écrans à très haute définition nécessitent plus de recul. Un grand téléviseur n'est pas garant d'une bonne image, car c'est le nombre de pixels ou de lignes qui compte. Mais plus la résolution est élevée, plus la consommation d'électricité augmente.

Technologies

Les appareils LCD LED utilisent un système de rétroéclairage à diodes électroluminescentes, disposé à l’arrière de la dalle LCD, technologie désormais majoritaire sur le marché des nouveaux appareils. Vous trouverez les technologies suivantes :

  • "LED - Edge" signifie que les diodes sont disposées sur le bord de la dalle LCD, ce qui permet d'obtenir des écrans plus fins (jusqu'à moins de 3 cm d'épaisseur).
  • "FULL LED" signifie que les diodes sont réparties sur toute la surface de la dalle LCD. Cela permet un retroéclairage plus homogène, mais les écrans sont, par conséquent, plus épais
  • "4K" ou UHD (Ultra Haute Définition), signifie que la dalle affiche quatre fois plus de pixels qu'une HD 1080p, ce qui permet d’obtenir un affichage extrêmement fin. A noter également que la résolution 4K permet un rendu 3D en haute définition.

Intensité lumineuse (candelas par mètre carré - cd/m2)

Choisissez une intensité lumineuse adaptée à la pièce dans laquelle vous utilisez le téléviseur. Il est inutile d'avoir une luminosité très élevée dans un salon moyennement ou faiblement éclairé. Car plus la luminosité est élevée, plus la consommation électrique augmente !

Certains appareils intègrent un réglage automatique de la luminosité. Cette fonctionnalité vous fait alors économiser de l’énergie.

Angle de vision

Plus l’angle est important, plus vous pourrez vous installer nombreux autour de votre appareil en bénéficiant d’une même qualité de couleurs et de contrastes.

Rendu des couleurs

En magasins, lorsque plusieurs téléviseurs sont présentés côte à côte n'essayez pas de comparer directement le rendu et les couleurs, car d’une part les téléviseurs ne sont pas tous programmés de la même manière, et d’autre part les réglages présentés en magasins sont rarement adaptés à une utilisation dans un logement. Enfin, chacun peut régler son poste comme il l'entend (directement ou grâce à un technicien lors de l'installation).

Contraste

Valeur pour la différence de luminosité entre noir et blanc.Plus le rapport est important et plus le contraste est élevé (par exemple 500 :1).

Connectique

Ne négligez pas la connectique, pour éviter les branchements compliqués dans le futur. Assurez-vous que l'appareil est adapté pour les chaînes et services que vous souhaitez utiliser, sans nécessiter une redondance de boîtiers ou adaptateurs dont la consommation électrique s'accumulera au reste de l'installation.

Télévision numérique et haute définition

Depuis décembre 2008, les distributeurs n'ont plus le droit d'écouler leurs stocks d'appareils non équipés d'un tuner pour recevoir la TNT (Télévision Numérique Terrestre). Si vous n’êtes pas équipé d’un appareil récent, vous pouvez acheter un tuner séparé et le brancher à votre téléviseur – mais faites attention à la multiplication des boîtiers consommateurs d'énergie. Comme les utilisateurs oublient de les éteindre ou de les débrancher, ils restent allumés 24 heures sur 24 et leur consommation en veille peut être assez élevée.

Depuis fin 2011, tous les français reçoivent les chaînes de la TNT car il n'y a plus de diffusion en analogique. Pour plus d'information sur la TNT et sa réception par différents moyens (antenne râteau, câble, satellite), vous pouvez consulter le site : Recevoir la TNT

Fin de vie et recyclage

La première question à se poser est si votre téléviseur est réellement en fin de vie. Sa fabrication aura nécessité beaucoup d'énergie, de traitements chimiques et l'emploi de métaux rares comme l'indium pour les cristaux liquides. On estime par ailleurs que pour être fabriqué, un écran plat (tout comme un ordinateur) produit en moyenne 30 fois son poids en déchets.

Avec la disparition de la diffusion en analogique et l'engouement pour les écrans plats que les consommateurs changent au rythme rapide de l'apparition de nouvelles technologies, des millions de téléviseurs vont se retrouver "à la casse". Ne les jetez pas dans la poubelle et ne les déposez pas sur le trottoir ! Depuis 2005 les déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) doivent être collectés par des éco-organismes spécialisés. Les produits qui constituent les DEEE portent le logo suivant, qui indique qu'ils ne doivent pas être jetés avec les ordures ménagères.

Vous payez d'ailleurs une éco-contribution pour cette filière de récupération : entre 1 euro et 8 € en fonction du poids et de la composition de votre téléviseur, car depuis le 1er juillet 2010 l’éco-contribution est modulable en fonction de critères environnementaux, pour tenir compte de la présence (ou non, lorsque la conception des appareils est plus soignée) de substances particulièrement polluantes ou difficiles à traiter. Pour les téléviseurs, l'amplitude de cette modulation pourra atteindre +20%.

Si vous ne voulez plus de votre téléviseur :

  • Vous pouvez le donner à une association de réemploi qui le réparera le cas échéant ou utilisera certains composants. Voir par exemple le www.envie.org.
  • Vous pouvez le déposer gratuitement chez votre distributeur contre l'achat d'un téléviseur neuf (la réglementation lui impose de récupérer votre vieil appareil pour l'acheminer dans un des éco-organismes spécialisés).
  • Vous pouvez également le déposer en déchetterie.

Pour en savoir plus sur le recyclage et les solutions de collecte, vous pouvez consulter le site eco-systemes

Pour en savoir plus

Guide de l'ADEME sur l'étiquette énergie

Guide de l'ADEME sur les équipements électriques

Août 2018

Dans notre sélection