Critères de sélection Lave-vaisselle


Guide Topten sélectionne les lave-vaisselle les plus économes en électricité et en eau du marché selon les données de la nouvelle étiquette énergie des lave-vaisselle entrée en vigueur le 1er mars 2021.

En savoir plus sur la nouvelle étiquette.

Suite au rééchelonnement des classes énergie sur une échelle de A à G, les appareils qui étaient classés A+++ sont aujourd'hui répartis dans les classes B, C ou D.

Nos critères de sélection sont les suivants :

  • Classe énergie A, B ou C sur la nouvelle étiquette.
  • Consommation d'eau inférieure à 10 litres/cycle

La sélection de Guide Topten s'effectue de manière neutre, transparente et indépendante.

Nous invitons les fabricants à nous contacter pour nous aider à présenter une information la plus juste possible et nous tenir au courant de leurs nouveaux modèles respectant nos critères de sélection.


Comprendre nos sélections

Ordre de présentation

Les lave-vaisselle de notre sélection sont classés par défaut selon la facture en eau et électricité sur 10 ans. Vous pouvez modifier cet ordre de tri très facilement à l'aide de la fonction "Trier par". Vous pouvez également utiliser les filtres en haut de page pour n'afficher que les modèles ayant certaines caractéristiques.

Nombre de couverts

Sous le nom "couverts", on parle ici d'un terme normalisé qui décrit les éléments suivants : 1 assiette plate, 1 assiette creuse, 1 assiette à dessert, 1 tasse et sa soucoupe, 1 verre, 1 couteau, 1 fourchette et 3 cuillères.

Un lave-vaisselle de 12 couverts peut contenir 12 fois ces pièces, plus 1 plat ovale, 2 saladiers ronds, 1 bol, 3 cuillères et 1 fourchette de service. Cette capacité est bien adaptée pour une famille de trois à quatre personnes.

Prix d'achat (€)

Les prix indiqués sont des moyennes de prix publics TTC constatés sur le marché début avril 2021.

Cette information est indicative, les distributeurs étant libres de proposer des prix différents.

Coût en électricité et eau (€)

Le coût de fonctionnement représente les dépenses sur la durée de vie de l'appareil en eau et en électricité sur la base des hypothèses suivantes :

  • 170 cycles standards par an (source : Étude Enertech / Ademe / RTE "Panel usages électrodomestiques", mars 2021).
  • Durée de vie : 10 ans.
  • Coût de l'électricité : 0,188 € le kilowatt-heure (prix TTC incluant l'abonnement pour le tarif réglementé EDF option base - valeur d'août 2020).
  • Coût de l'eau : 3,71€ le m3 (source : Enquête 60 Millions de Consommateurs parue le 22 mars 2021. Prix moyen TTC du m3 en 2020 incluant l'assainissement et la distribution).

Les consommations réelles dépendront des conditions d'utilisation de l'appareil qui vous sont propres.

Economie par rapport à un modèle peu efficace (€)

Nous indiquons une estimation des économies d'électricité que vous réaliserez sur 10 ans en choisissant un de nos modèles recommandés plutôt qu'un modèle similaire parmi les moins efficaces du marché. Les modèles les moins efficaces du marché sont actuellement ceux de classe F.

La différence de prix à l'achat entre un appareil performant que nous recommandons et un appareil moins performant pourra être compensée par ces économies que vous réaliserez sur la durée de vie de la machine.

Nouvelle étiquette / Classe énergie

L'étiquette énergie apporte une information sur la performance énergétique des appareils dont l'un des avantages est l'harmonisation de la mesure des performances. Quelque soit l'appareil, qu'il soit fabriqué en Europe ou ailleurs, ses performances sont déterminées à partir d'un même test issu de la même norme (EN 50242-2008 pour les lave-vaisselle) qui permet de qualifier le "service rendu" : il serait en effet relativement facile de produire une machine classée A en énergie mais qui ne laverait pas grand chose… Ici le classement est réalisé pour une même taille d'appareil, une même capacité et un même niveau de lavage et de séchage.

Sur la nouvelle étiquette, la classe énergie se lit sur une échelle qui va de A pour les plus performants à G pour les plus médiocres.


Les classes de lavage ou de séchage ne figurent pas sur l'étiquette car la norme européenne impose une performance de lavage et de séchage élevée pour l'ensemble des appareils mis sur le marché.

Consommations d'eau et d'énergie

Sur la nouvelle étiquette, la consommation d'énergie est donnée en kWh pour 100 cycles de référence.

La consommation d'eau est donnée en litres pour un cycle de référence.

Cycle de lavage de référence

Pour les lave-vaisselle il n'existe pas de cycle standardisé de lavage identique pour tous les appareils (même température, même durée, etc.). Les fabricants ont le libre choix de la sélection du programme qui servira de cycle de référence pour la mesure de la performance de leurs appareils, pourvu que ce cycle convienne à une "utilisation normale, pour des articles de table normaux, à l'exclusion des ustensiles de cuisine".

C'est le même programme qui sert à déterminer les performances énergétiques, de lavage et de séchage. On évite ainsi de trouver sur le marché des appareils dont les faibles consommations d'électricité et d'eau seraient obtenues au dépend de la qualité de lavage et de séchage.

Le lave-vaisselle nécessite de l'énergie surtout pour le chauffage de l'eau à la température désirée (entre 45° à 70°C). Pour l'obtenir, environ 80% des besoins en électricité sont nécessaires contre seulement 20% pour le moteur et la pompe de vidange. De ce fait, les programmes à faible température sont les moins gourmands en énergie. C'est pourquoi la plupart des fabricants ont sélectionné les programmes "Éco" comme cycle de référence. Afin d'obtenir une qualité de lavage satisfaisante, ces programmes sont généralement plus longs.

Nous vous recommandons fortement l'utilisation de ces programmes Éco, les plus économes en eau et en électricité.

Durée du cycle de référence

Nous indiquons la durée, exprimée en minutes, du cycle de lavage standard choisi par le fabricant pour effectuer les mesures de consommation et de performance.

Niveau sonore

Le bruit est mesuré selon la norme européenne EN 60704-3 et exprimé en décibels pondéré dB(A), la courbe de pondération (A) correspondant de près à la correction de l'oreille humaine.

Attention, trois décibels en plus signifient un quasi doublement du bruit !

Pour simplifier la compréhension de cette norme, la nouvelle étiquette affiche une classe sonore pour les appareils. Les appareils classés A ou B sont particulièrement peu bruyants. Vous pouvez les faire fonctionner la nuit sans craindre de réveiller la maison.

Construction

  • Intégrable : De 45 ou 60 cm de large, l'appareil est conçu pour recevoir un habillage massif de 15 à 22 mm d'épaisseur. Il existe deux grands familles : intégrable sauf panneau de commande (seul le bas de la porte peut être habillé) ; totalement intégrable (les commandes se trouvent généralement sur la tranche de l'appareil et la façade peut être totalement masquée). La plupart des modèles présentés comme "intégrables" sur Topten sont disponibles dans les deux versions (les deux références sont alors citées).
  • Pose libre : La version "standard" dispose généralement du "top amovible" (ce qui permet de glisser l’appareil sous un plan de travail existant) mais ils sont parfois proposés en version avec ou sans top (les deux références sont alors mentionnées dans notre sélection).

Septembre 2021

Dans notre sélection